new-gif-008

Dernière modification

  • lundi 16 octobre 2017 à 23:26:00

Titres officiels décernés par les instances japonaises
Extraits du règlement de KOKUSAI BUDO IN

 RENSHI Niveau minimum requis, 4° dan, qualifié pour l'enseignement technique.
Excellente compréhension et compétence remarquable dans le domaine des arts martiaux.
Rédaction d'un essai ou publication requise.
Équivalence universitaire " Bachelor of arts ". 
 KYOSHI Deux ans minimum après avoir été promu au grade de 6° dan et au titre de Renshi.
Connaissances approfondies des techniques et de la tradition des arts martiaux.
Avoir fait la preuve de la qualité de sa technique et de sa méthode d'enseignement. Rédaction d'un essai ou publication exigée.
Équivalence universitaire " Master of Fine Arts "
 HANSHI Niveau minimum requis 8° dan, le titre de kyoshi et être âgé d'au moins 50 ans.
Posséder un caractère et une moralité exceptionnels.
Qualités reconnues de chef et contributions aux arts martiaux.
Excellente compréhension des techniques, de l'histoire et de l'esprit du BUDO. Rédaction d'un essai ou publication exigée.
Équivalence universitaire, titre " Doctor of Philosophy ".

SHIHAN Niveau minimum requis 7° dan, kyoshi.
Le terme de Shihan signifie "chef instructeur "..
 MEIJIN  Niveau minimum requis 10° dan
Titre décerné par un jury spécial d'examinateurs.
Le terme de " Meijin " signifie " Grand Maître "

 SOKE

Responsable de style ou d'école (RYU),qui a assumé un rôle de directeur par héritage. 

Vers le Haut